parenthèse "asperges sauvages" ou des bois

Publié le par Myrtille

parenthèse "asperges sauvages" ou des bois
parenthèse "asperges sauvages" ou des bois
parenthèse "asperges sauvages" ou des bois

Quel bonheur, ces asperges des bois !

Dans l'est de la France, la période de cueillette est en avril.

Cette année, il fallait les chercher mi- mai...météo oblige !

Chance à celui qui tombe dessus... car les coins "à asperges" ne courrent pas les sentiers...

Les asperges aiment les endroits bien feuillus mais qui absorbent bien les rayons de soleil (voir dans les lisières des bois).

Si vous en découvrez... quelques recettes toutes simples...

Tout d'abord, les cueillir presque depuis la base de la tige. En effet, ces

asperges ne contiennent pas de fils et sont entièrement comestibles.

Je les fais tremper dans un bac d'eau où j'ajoute un bouchon d'eau de

javel, pendant une bonne demi-heure.

Ensuite, je les rince plusieurs fois pour surtout éliminer l'eau de javel et

les micro-impuretés.

Elles sont prêtes à la préparation.

Je les fais blanchir quelques minutes dans de l'eau bouillante

(entre 5 et 10 mn).

Je les accommode ainsi avec de la mayonnaise ou une vinaigrette,

tièdes de préférence.

Après les avoir blanchies, je peux les congeler pour une préparation

ultérieure.

Je peux aussi les poêler dans un peu de beurre, sel et poivre, en

toute simplicité.

Elles peuvent être cuites en papillote, avec du poisson par exemple.

Sur les conseils d'une amie du Sud, je les préparerai (l'année prochaine

car mon stock est écoulé !) avec une bonne omelette.

Les variantes ne peuvent que se multiplier avec de l' imagination...

en gelée... en gratin... en feuille de brick... etc...

Je vous souhaite d'en trouver, beaucoup même, vous m'en direz des

nouvelles :-)

Commenter cet article